retour
a la liste

-league-

Votre
Mission

Je suis un Super Héros mais pas solitaire pour un sou ! Je participe activement à la mise en place d'une communauté de co-voitureurs dans mon entourage : avec mes voisins, mes collègues, les autres familles du coin, on trouve toujours des trajets à partager !

Au sein de ma communauté, cela représente chaque semaine voitures qui restent au garage tandis que leur conducteur devient passager d’un autre véhicule.

Et hop ! La planète compte 3,581 tonnes de CO2e en moins sur un an !

Une des raisons pour lesquelles le transport présente un si grand impact en matière de gaz à effet de serre est notre usage systématisé de la voiture, souvent seul (« autosolisme »), pour la grande majorité de nos déplacements.

storage/action/41/b3RKd0d2bImsQDN6W2dX3KjRl68qfIjfLqWLceqZ.jpeg
Si la consommation en carburant des véhicules particuliers a sensiblement diminué au cours des dernières années, le fait de recourir à un véhicule de plus d’une tonne de masse pour transporter un individu de 60 ou 80 kilos n’en reste pas moins un non-sens en matière d’efficience énergétique.

Partager un véhicule à deux ou plus a donc un impact immédiat, puisque cela laisse un véhicule (ou plus) à l’arrêt tandis que la consommation du véhicule qui reste en circulation n’est quasiment pas modifiée par les quelques dizaines de kilos supplémentaires.

comment

on calcule ça ?


Le trajet quotidien moyen domicile-travail en Wallonie est de 19,4 km (diagnostic des déplacements domicile - lieu de travail du SPF mobilité, chiffre moyen pour les personnes résidant en Wallonie)

Cela fait donc 38,8 km aller-retour. Un km parcouru en voiture émet 0,355 kgCO2e (fabrication et fin de vie de la voiture inclus)  (Source :Base carbone - Ademe pour utilisation en centre-ville).

Tonnes de CO2e évitées = 52 semaines * 5 * 38,8 * 0,355 / 1000