retour
a la liste

-league-

Votre
Mission

Je suis un Super Héros très connecté, mais dans mes consommations « virtuelles » aussi je veille à rester sobre.

Je limite notamment mes envois de pièces jointes volumineuses par courrier électronique.

En moyenne, j'envoie environ mails volumineux par jour. A partir d’aujourd’hui, je réduis cela de %.

Et comme je suis plutôt futé, je m'engage à éteindre mon boîtier ADSL lorsque je ne l'utilise pas, à savoir la nuit et pendant les vacances… c’est-à-dire % du temps.


Et hop ! La planète compte 0,016 tonnes de CO2e en moins sur un an !

You hou ! Mon bilan carbone de Super Héros Carbone a diminué de 0,1 %.
(sur la base de l’étude belge la plus récente, effectuée en Flandre, et qui estime le bilan carbone d’un citoyen belge à 21 tonnes de CO2e par an.


Contrairement à une idée répandue, la « dématérialisation » n’est pas sans impact. Certes, on ne voit plus directement les machines qui constituent le « Cloud », mais elles existent bel et bien.

storage/action/27/sgIDy7rM56D58sovYCbCeSOILr2Emsr78wCLbAry.jpeg

L’analyse de cycle de vie des technologies de l’information et de la communication (TIC) montre qu’elles génèrent des impacts spécifiques (consommation de matières premières et d’énergie).

La consommation électrique due aux TIC augmente et les connexions ADSL des particuliers, souvent allumées 24 heures sur 24, se généralisent, tandis que tous les grands fournisseurs de service utilisent des centres de données avec de plus en plus de serveurs.


comment

on calcule ça ?


L’envoi d’un courriel avec pièce jointe de 1 Mo génère 35 g CO2e. (Source Ademe )
Un boitier Adsl tel que la Bbox 3 de Proximus a une puissance de 11 W (cf. étiquette de l’appareil)
Un kWh d’électricité grise belge génère 0,3086 kg CO2e (source Awac)

Tonnes de CO2e évitées = [(20 courriers * 35) * 30 % de réduction / 100 * 365 /1 000 000] + [11 W /1000 * 24h * 365 jours * 0,3086 / 1000 * 50%]