retour
a la liste

-league-

Votre
Mission

Et glou et glou et glou, je suis un Super Héros assoiffé de mener partout des petits gestes utiles, à la maison, au bureau, à la salle de sport. Fini ces emballages jetables, avec mes collègues et mes amis, tous Super Héros, on utilise désormais du matériel réutilisable comme une boîte à tartines, une gourde, une carafe. Et on s’est tous mis à l’eau… du robinet, plutôt que celle en bouteille !

Nous sommes d’ailleurs à ne plus boire que de l'eau du robinet plutôt que de l'eau en bouteille !

Et hop ! La planète compte 0,331 tonnes de CO2e en moins sur un an !

You hou ! Mon bilan carbone de Super Héros Carbone a diminué de 0,1 %. (Sur la base de l’étude belge la plus récente, effectuée en Flandre, et qui estime le bilan carbone d’un citoyen belge à 21 tonnes de CO2e par an)

Les emballages ont un impact sur l’environnement, en ce compris en termes de gaz à effet de serre.

storage/action/51/F0Q8iWPp9ny2Txn4JLUOVGaOT40DCSVr4hhLuk04.jpeg

Il faut en effet de l’énergie pour les produire (approvisionnement des matières premières et processus de fabrication) et à nouveau de l’énergie pour les collecter et les traiter sous forme de déchets.

Acheter en vrac, utiliser une boîte à tartine, une gourde sont autant de moyens d’éviter ces emballages.

Ainsi par exemple boire de l’eau en bouteille n’est pas anodin au niveau de l’impact climatique : cette eau minérale, il faut la pomper, la traiter, la transporter, la mettre dans une bouteille qu’il a fallu produire, la vendre, et recycler les déchets à moins qu’il ne s’agisse d’une bouteille consignée en verre qu’il faut alors ramener au centre de lavage et préparer pour son usage suivant.

comment

on calcule ça ?


En moyenne chaque belge consomme 116 litres d'eau en bouteille par an. (Source : FIEB - Industrie belge des Eaux et Boissons rafraichissantes, 2013)

La fabrication, l’emballage, le transport, le pompage… pour une bouteille d’eau minérale d’un litre sont responsables de 0,19 kg de CO2e/an. (Source : concordance entre les bilans carbones de grands producteurs d’eau en bouteille belges et français)

Tonnes de CO2e évitées = [0,19 * 116 /1000] chacun, et donc fois 15 pour le groupe.