retour
a la liste

-league-

Votre
Mission

Mes chaussettes de Super Héros j’aime bien qu’elles soient sèches, archi-sèches, mais pas au séchoir électrique ! Je diminue ainsi ma facture d’électricité et mon impact sur la planète.

Alors que je l'utilisais fois par semaine, dorénavant je ne l'utiliserai plus que fois.

Et hop ! La planète compte 0,136 tonnes de CO2e en moins sur un an !
You hou ! Mon bilan carbone de Super Héros Carbone a diminué de 0,6 %.
(sur la base de l’étude belge la plus récente, effectuée en Flandre, et qui estime le bilan carbone d’un citoyen belge à 21 tonnes de CO2e par an.

Faire sécher le linge (idéalement dehors), en le pendant à des cordes à linge ou à un cadre de séchage, ne consomme aucune énergie : c’est donc la formule la plus respectueuse de l’environnement.

storage/action/17/C8AKBktSTK9qJPlIK6l0wJnq6pDjLOl296DGBtmG.jpeg
En revanche, chaque fois que l’on fait tourner son sèche-linge électrique cela implique des rejets de CO2e.

comment

on calcule ça ?


  •     Un kWh d’électricité grise en Belgique équivaut à 0,3087 kg de CO2e (source : Awac)
  •     Un cycle d’utilisation d’un séchoir à évacuation d’air consomme en moyenne 3,4 kWh. (Source : energivores.be)
  •     Tonnes de CO2e évitées = ((4-2) * 4,25 * 0,3087 * 52)/1000

coin

lecture